AMNESTY INTERNATIONAL

Amnesty International est un mouvement mondial de plus de 7 millions de personnes de 150 pays et territoires qui militent pour mettre fin aux atteintes aux droits humains.

logo Amnesty International
CONTACT

WRONG ELEMENTS

Jonathan Littell

INFOS +

Sélection Officielle Festival de Cannes 2016
L'Oeil d'Or
Séances spéciales
Caméra d'Or

WRONG ELEMENTS

France - 2016
- 2h13mn

WRONG ELEMENTS


Réalisé par Jonathan Littell

SYNOPSIS

Ouganda 1989. Un jeune acholi guidé par des esprits, Joseph Kony, forme un nouveau mouvement rebelle contre le pouvoir central, l’Armée de Résistance du Seigneur (LRA). Une « armée » qui se développe par enlèvement d'adolescents – plus de 60.000 en 25 ans. Geofrey, Nighty, Mike et Lapisa ​font partie de ces enfants, enlevés à l’âge de 12 ou 13 ans. Aujourd’hui ils tentent de se reconstruire, de retrouver une vie normale, et reviennent sur les lieux qui ont marqué leur enfance volée. A la fois victimes et bourreaux, témoins et acteurs d’exactions qui les dépassent, ils sont toujours les Wrong Elements que la société a du mal à accepter. Pendant ce temps, l’armée ougandaise traque encore, dans l’immense forêt centrafricaine, les derniers rebelles LRA dispersés. Mais Kony, lui, court toujours.

PROGRAMMATION

Ce film a été diffusé lors de l'édition 2017.

Jonathan Littell

Écrivain et journaliste franco-américain, Jonathan Littell a travaillé de nombreuses années pour Action contre la faim, principalement en Bosnie, en Tchétchénie, en Afghanistan et en RDC.
Son roman Les Bienveillantes (Prix de l’Académie française et Prix Goncourt 2006) explorait en profondeur, à travers l’expérience nazie, la question de la violence institutionnelle et du meurtre de masse. Il a depuis prolongé ce questionnement à travers des essais tels que Le sec et l’humide (2008) et de nombreux reportages pour Le Monde et la revue XXI, durant la guerre de Géorgie d’abord puis en RDC, au Sud-Soudan, et à Ciudad Juarez (Mexique).
Enquêteur précis, rigoureux, il a publié deux longs reportages sur la LRA, en couverture du Monde Magazine en octobre 2010 et en août 2011. Début 2012, il passe trois semaines dans la ville assiégée de Homs, en Syrie, et en tire une série de cinq reportages pour Le Monde, avant de publier ses notes sous le titre Carnets de Homs (2012).
Jonathan Littell est aussi depuis longtemps fasciné par l’image, et en 2011 a publié Triptyque, trois études sur Francis Bacon, où il étudie l’œuvre du peintre anglais à la lumière des grands maîtres l’ayant influencé, de la peinture byzantine, et de l’histoire de la photographie.

BANDE ANNONCE